Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2011

Nature Writing

Les swaps de Loula sont toujours enthousiasmants!

Cette fois, c'est Touloulou qui confectionnait mon colis, et j'avoue que l'attente valait la peine:

PICT3202.JPG

 

J'adore les emballages à la fois récup' et thématiques!

 

PICT3205.JPG

Et dessous les papiers, de quoi paver mon été de lectures réjouissantes, un choix prestigieux et cohérent pour les romans, et de petits plaisirs délicieux en perspective, entre recettes à suivre, recettes à rédiger et camomille à découvrir!

Merci à toi, du fond du coeur!!

 

Quand je pense au pauvre petit colis riquiqui en comparaison que j'ai envoyé à Folfaerie...

Reste le swap-back... A suivre donc!

25/06/2011

jachère fleurie

100KM003.jpg

Et quand elle est des mains d'un petit prince, je l'aime encore plus...

Dis, Galant-homme, à part les poules, on en mettra, là-bas, de la jachère fleurie?

20/06/2011

Parenthèse

C'était la fin juin et les jours étaient pleins d'un été tout neuf, tout à fait comme maintenant.

J'aspirais au silence, aux pieds nus dans l'herbe.

A savourer la complicité des taupes.

A collectionner un jardin de plus.

entrer des mots clefs

Jardin partagé Les Pouces Vertes

 .

.

.

A retrouver l'effusion bourdonnante de mes premiers pas là-haut,

dans ce vallon d'altitude, ouvert et rond comme une paume,

Triève tendre aux prairies et puissant au pli de la roche.

.

.

.

Il y eut le babil angoissé de l'amie déboussolée.

L'austérité si curieusement chaleureuse des chambres, et le sourire de l'hôtesse,

aussi blanc et bon que son pain.

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

chambres d'hôtes les Gâchets

.

.

.

La fatigue de la Porteuse d'eau.

L'émotion des taupes à évoquer d'un soupir "là-bas".

Le nez à nez avec le blaireau du terrier.

La salade de foies de volailles en qui-pro-quo,

elle était bonne quand même et un sacré réconfort au retour.

J'y retournerais bien, même.

18/06/2011

Le roi et la phacélie

Les grandes places toutes nues, dans les grandes villes, c'est parfois bien pratique, pour accueillir une foule.

Mais moi, la foule, ça m'angoisse.

Et puis, tout cet espace aride, on pourrait y mettre au large six fois "mon" jardin potager, rendez-vous compte...

.

.

.

PICT2680.JPG

bouquet de phacélie dans un verre d'eau surpris dans un coin délaissé des jardin passagers du parc de la Villette à Paris - crédit photo Akä

.

.

.

Alors évidemment, malgré toutes les critiques possibles:

la soif évidente et inquiétante de la plupart des plants, l'absence de transition entre les travaux et les bacs qui fait approximatif et peu soigné, le bilan carbone, le côté "72h, plus éphémère tu meurs", le manque d'étiquettes botaniques qui confusionne le promeneur, comme au carré de sédums qui sont loin d'en être tous, le gros stand bien consumériste et greenwashing sur la bière...,

et bien il faut avouer que LE cheval de bronze les pieds dans un jardin en carrés, pudiquement voilé par un rideau d'arbres, au milieu de parcelles de triticale ou de phacélie, ou encore le hamac qui vous met les fesses en suspension à quelques centimètres au dessus d'un champ de houblon (c'est beau le houblon), les crocosmia qui flottent sur fond de facades napoléoniennes..., moi, ça me transporte!

 

Et puis il paraît que mercredi prochain, les ceps de vigne de l'exposition seront distribués aux passants, et que la plupart des arbres et plantes seront replantés un peu partout dans la ville, et ça, j'aime autant!

.

.

.

91542_lyon-nature-capitale.jpg

15/06/2011

Comme un sou neuf

IMG_0418.JPG

crédit photo Galant Homme - 1er mai 2011...

10/06/2011

Breloques

Paris mai 20112.jpg

un sautoir printanier, qui ressort divinement sur du noir.

J'ai été quelque peu monomaniaque (à suivre!) dans la déclinaison de cet oiseau blotti,

dessiné il y a bien longtemps, lors d'une séance de pâte à sel avec la taupe cadette.

Son jumeau a rejoint Folfaerie avec quelques bricoles bien modestes,

à l'instigation géniale de Loula.

Petit message à ma swappeuse: prends ton temps, ne t'inquiète pas, j'ai une palme difficile à détrôner en terme de retard dans un swap!

Et puis...

Une, deux broches, à peine plus faciles à photographier que leurs inspiratrices végétales

Paris mai 2011.jpg

Paris mai 20111.jpg

céramiques émaillées, avec l'aimable participation des fleurs du Potager du Roi et d'un mètre de biais liberty de chez la marchande de couleurs

05/06/2011

impatience pour une passoire en août majeur

en attendant d'aller y vivre, peut-être bien,

Vermelle, portes et fenêtres.jpg

pendant que Galant-Homme mesure les huisseries centenaires et les immortalise,

je bidouille ses clichés en rêvant de poules girondes, tueuses de tiques en liberté, de soirées voie lactée et tisane de menthe fraîche, de plantations de groseillers et de lavandes fines, de cartons à descendre de nos 5 étages sans ascenseur au mois d'août et de bois à rentrer pour l'hiver...

Et j'espère...