Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2011

Le roi et la phacélie

Les grandes places toutes nues, dans les grandes villes, c'est parfois bien pratique, pour accueillir une foule.

Mais moi, la foule, ça m'angoisse.

Et puis, tout cet espace aride, on pourrait y mettre au large six fois "mon" jardin potager, rendez-vous compte...

.

.

.

PICT2680.JPG

bouquet de phacélie dans un verre d'eau surpris dans un coin délaissé des jardin passagers du parc de la Villette à Paris - crédit photo Akä

.

.

.

Alors évidemment, malgré toutes les critiques possibles:

la soif évidente et inquiétante de la plupart des plants, l'absence de transition entre les travaux et les bacs qui fait approximatif et peu soigné, le bilan carbone, le côté "72h, plus éphémère tu meurs", le manque d'étiquettes botaniques qui confusionne le promeneur, comme au carré de sédums qui sont loin d'en être tous, le gros stand bien consumériste et greenwashing sur la bière...,

et bien il faut avouer que LE cheval de bronze les pieds dans un jardin en carrés, pudiquement voilé par un rideau d'arbres, au milieu de parcelles de triticale ou de phacélie, ou encore le hamac qui vous met les fesses en suspension à quelques centimètres au dessus d'un champ de houblon (c'est beau le houblon), les crocosmia qui flottent sur fond de facades napoléoniennes..., moi, ça me transporte!

 

Et puis il paraît que mercredi prochain, les ceps de vigne de l'exposition seront distribués aux passants, et que la plupart des arbres et plantes seront replantés un peu partout dans la ville, et ça, j'aime autant!

.

.

.

91542_lyon-nature-capitale.jpg

Commentaires

En tout cas l'affiche est très belle...

Écrit par : loula | 18/06/2011

Bah, la campagne qui envahit la ville, c'est bien pour dépayser les citadins. Et j'en suis...

Écrit par : ciorane | 19/06/2011

Les commentaires sont fermés.