Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2010

avec les os de la baleine, avec l'empreinte du serpent...

PHOTOS À TRIER.jpg

Marie Eve Ginhoux manie le graphisme avec une délicatesse frappante. J'ai craqué pour son interprétation très personnelle et très poétique du Rorschach, taches d'encres dans lesquelles on devine une image... Ces fillettes ont bondi au creux de mes mains, mais j'ai eu bien du mal à partir sans Vassilissa la sage chevauchant une limace et sans les enfants rêvants de rouges-gorges, accoudés à la table de la cuisine, à retrouver dans ses galeries aux rayons assiettes et pichets 2010.

 

PICT1607.JPG

Stéphanie Martin travaille dans un esprit de contrastes et elle sait animer la matière en jouant naturellement avec les textures, la matité, l'aléatoire. Elle me donne envie d'apprendre à travailler la porcelaine.

 

 

 

 

PHOTOS À TRIER3.jpg

J'avais croisé les créations d'Océane Madelaine aux Tupiniers du Vieux Lyon, en septembre, mais m'y étais tenue sage. Nouveau détour et la vibration est intacte, comme un souvenir immémorial, lié peut-être à son talent pour façonner des bols à la forme des mains. S'y ajoute une plume lumineuse, une réflexion dense autour de la terre... A lire sur son site, puisque je ne trouve pas sur la toile le très beau texte du dossier de presse de l'expo Jeune céramique 2010, à l'initiative de l'asociation Arte Diem à St Chamond, d'où proviennent ces pièces.

 

 

 

...

 

Cela valait le coup de m'en aller toute seule par les chemins, malgré la neige glacée pour feston aux routes et le bleu du ciel qui m'attirait au dehors. Cela valait le coup de vaciller au moment où la dame qui veillait sur l'expo m'a demandé si j'étais céramiste, de soudain me prendre à rêver, peut-être, un jour, après un long apprentissage, dans une autre vie... Et cela valait le coup, de céder à l'envie de beauté, et revenir en couvant mes trésors, et en songeant à cette matière que l'homme sait rendre à la vie, à la poésie, lorsqu'il y met assez de sueur, de patience. Une certaine transcendance... Comme là:

 

grand nord grand sud.jpg

 

Exposition Grand Nord, Grand Sud, à l'abbaye de Daoulas cet été, en partenariat avec le Musée des Confluences, pas encore sorti de terre mais riche d'une collection dont cet aperçu laisse présager la richesse. C'est pour cela que j'irai certainement voir ça de plus près, au Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière du 16 décembre 2010 au 8 mai 2011:

 

expo musee confluences.jpg

 

 

Commentaires

Je te souhaite que la vie puisse te permettre de vivre un jour ce rêve de céramiste. Tu en as déjà l'oeil et le goût, on dirait.

Écrit par : Ciorane la pauvresse | 28/12/2010

Les commentaires sont fermés.