Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2011

Parenthèse

C'était la fin juin et les jours étaient pleins d'un été tout neuf, tout à fait comme maintenant.

J'aspirais au silence, aux pieds nus dans l'herbe.

A savourer la complicité des taupes.

A collectionner un jardin de plus.

entrer des mots clefs

Jardin partagé Les Pouces Vertes

 .

.

.

A retrouver l'effusion bourdonnante de mes premiers pas là-haut,

dans ce vallon d'altitude, ouvert et rond comme une paume,

Triève tendre aux prairies et puissant au pli de la roche.

.

.

.

Il y eut le babil angoissé de l'amie déboussolée.

L'austérité si curieusement chaleureuse des chambres, et le sourire de l'hôtesse,

aussi blanc et bon que son pain.

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

chambres d'hôtes les Gâchets

.

.

.

La fatigue de la Porteuse d'eau.

L'émotion des taupes à évoquer d'un soupir "là-bas".

Le nez à nez avec le blaireau du terrier.

La salade de foies de volailles en qui-pro-quo,

elle était bonne quand même et un sacré réconfort au retour.

J'y retournerais bien, même.

Commentaires

hello, tu sais que j'habite pas très loin par là, nous partageons notre temps entre Grenoble et Entraigues dans le Valbonnais.

La chambre d'hôtes avait l'air très belle.

Yeloowmicmac

Écrit par : yellowmicmac | 22/06/2011

ça a l'air si simple, si authentique....Tu m'emmènes dis ?

Écrit par : poesie | 28/06/2011

Quel endroit magnifique, j'ose à peine croire que ça existe encore... perdue que je suis en pleine ville !

Écrit par : Minie | 28/06/2011

Les commentaires sont fermés.