Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2010

Nouvelle fournée

Aujourd'hui vous ferez une boîte. Dans la masse, avec un couvercle inclus dans la forme.

Bon. Je n'aime pas trop les boîtes. J'aime les bols, les grands, les petits, les tout-ce-qu'on-veut, mais les boîtes...

Tourne en rond. Réfléchis. Furète dans les vieux exemplaires du magazine de céramique empilés dans l'armoire de collectivité.

Peu de terre pour une petite boîte, au moins elle ne sera pas grosse!

et puis laisse-la cette terre guider les doigts, puisque c'est ça que tu aimes!

Malhabile petit creux d'argile blanche imitant un amour en cage, dont le chapeau tient en équilibre instable sous un émail qui se donne des airs de passé au pinceau - je l'ai trempé pourtant, quelle coquetterie déplacée l'a piqué! On verra après la cuisson...

Cours suivant.

Aujourd'hui vous ferez une boîte. Au colombin, grande et en hauteur, avec un couvercle ajusté.

Bon. J'aime toujours les bols, ça oui, et toujours pas les boîtes. Ou alors celle en raku si belle, si ronde de l'amie douée pour la terre, mais voilà, pas de raku à l'atelier que je fréquente.

(Tu me diras, pour l'histoire de la lessiveuse, et aussi pour la technique du petit saladier?)

Tourne en rond. La tête vide, un peu déçue.

Et puis vas-y, tant pis si c'est raté, tu viens pour apprendre, fais avec ce que tu as.

alors le colombin qui monte, la forme avachie que l'experte me montre comment redresser en tapotant avec un battoir en bois.

La découverte des stries bavardes laissées par cette latte sur ma terre blanche lisse et muette.

Le choix de la couleur de l'émail:  un vieux fond de pot de retaille qui semble donner du vert cendré.

Retaille, joli mot pour un hasard des mélanges, récolte des résidus de tous les émaux agrégés après moults passages dans la cabine de pulvérisation. Souvent ça donne une teinte tellement indifférenciée qu'elle en devient un peu repoussante, mais quelques fois elle vibre et c'est un peu magique.

Et puis entre deux figures imposées, une bidouille pendant que ça sèche. J'ai bien vu qu'il restait du rouge finalement, j'ai profité d'un moment d'inattention, avide.

J'aime et je crains le moment de découvrir les pièces terminées, cuites, toutes brillantes et froides comme des poissons.

PICT0499.JPG
avec ce rouge encore une fois je vois déjà une petite succulente vive.
PICT0476.JPG
Une meringue qui a abusé des colorants alimentaires!
PICT0490.JPG
PICT0493.JPG
et une boîte ventrue, une!



.
.
.
et pour le plaisir, un petit assortiment "feuille de chêne traversée par un rayon de soleil"!
PICT0505.JPG
Pot-vase offert par celle qui est douée: merci!!
saladier glané à la poterie de Crémieu.
Et boîte honnie dont le couvercle se fait discrètement la belle.

Commentaires

et bien moi, j'aime aussi les bols, mais ces boites...ces boites !! je les adore !! la meringue est fabuleuse, la rouge est ...volcanique et la verte...mousseuse à souhait (mousse de sous-bois je veux dire)
tes réalisations me font encore plus regretter de ne pas trouver atelier poterie à mon pied...(disons plutôt qu'à la campagne ça ne court pas les rues...)
et au fait, tu me dirais où est ton atelier, dans Lyon ? j'ai une connaissance qui en tient un qqpart à la Croix-Rousse...

Écrit par : papelhilo | 22/05/2010

Moi, je l'aime bien cette petite boîte couleur de thé matcha, sa forme généreusement ventrue, sa brillance gourmande et ses nuances délicatement dégradées. Et quelle brillance !

Écrit par : ciorane | 22/05/2010

SAlut Akä,
j'aimerai avoir le temps de mettre les mains dans cette terre... Elles sont très sympas tes pièces.

Écrit par : le lézard | 24/05/2010

je craque pour la ventrue... jolie production!!

Écrit par : adeline | 25/05/2010

Et voilà ! je reste un moment sans venir et je découvre des merveilles ! j' ADORE ton pot d' un si beau rouge .
J' aime bien la boîte haute vert céladon .
Mais tu es douée ! :-)

Écrit par : Suzannepeint | 26/05/2010

J'ai gardé ce message dans mon bloglines depuis une semaine histoire de lire à tête reposée et (presque) dispo et regarder mieux tes jolies céramiques... l'issue de la réflexion est en mp ;-))

Écrit par : Flo du désert | 28/05/2010

Petit-bol-rouge-inattendu tient tête a Madame-boite-retaille-ventrue, sous le regard en coin de Mam'zelle-boite-meringue-coquette, quelle affaire !

;)

et quelle inspiration !

Écrit par : rouilla | 28/05/2010

C'est vraiment très beau tout ce travail , je le découvre ainsi que votre blog ...inspirant! J'ai un petit faible pour la boite ventrue...

Écrit par : Samantha | 01/06/2010

ah ! un beau rouge que je n'ai jamais pu obtenir lorsque j'allais à l'atelier de poterie ! comment s'appelle-t'il ?

ce pot est superbe.

Écrit par : ramage | 23/08/2010

Les commentaires sont fermés.