Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2010

lah weh!

C'était très tard-tôt, le réveillon de Noël s'éternisait par plaisir
Elle qui manquait a appelé - au bas mot une heure du matin, dans les parages un petit voisin
Lah weh, c'est ce que je l'ai entendu dire, d'aussi loin-près que possible, à travers le combiné.
Quelques jours après elle m'a envoyé sa photo pour que je puisse mettre en image cette puissante émotion sonore
Un cadeau, un vrai.
Merci à toi aussi, petit gars.
Petit voisin.JPG
crédit photo: Sœur Taupe: "Le petit voisin"
Vous avez le droit de lui dire qu'elle est douée, je transmettrai!

17/01/2010

ROUGE!

Je le voulais, ce rouge.

Je l'ai eu.

J'ai bien fait, il n'y en aura plus,

il paraît qu'il coûtait trop cher

pour un résultat trop capricieux.

Moi j'aime bien ses caprices

sur ma terre plissée fripée

assoiffée sous mes mains trop chaudes

Celui-là je le garde pour moi.

Je verrais bien des pousses vives et vertes le déborder.

PICT9118.JPG

Terre blanche lisse, modelage dans la masse, sèchage rapide pour accentuer les craquelures, émail rouge rebaptisé cœur de pigeon pour son côté palpitant. Crédit photo Akä

15/01/2010

essaimer, ou la promesse du fruit

Lady Isa,

ses expériences qui ont à voir avec la transmission, l'enfance et le partage,

mon affection avouée pour les madeleines des autres

et mon désir de planter des arbres

- nourriciers qui plus est -

sa mémoire, sa constance et sa suite dans les idées,

ma boîte aux lettre qui devient fabuleuse

me manque la terre sableuse, la terre tout court

l'âme déjà pépinière depuis longtemps

bientôt, bientôt le jardin libre...

 

Les sentez vous comme je les sens,

le germe tendre sous la neige,

la sève sous l'écorce morne,

l'œuf à venir sous les plumes gonflantes du passereau,

le chaton soyeux sous le bourgeon crispé,

la fleur de pêcher au cœur du noyau sec?

PICT9091.JPG
Merci Lady Isa!

13/01/2010

Gustave

Gustave se porte comme un charme.

Gustave en souvenir d'un rendez-vous manqué- entre Jura et Doubs,

Ma porteuse d'eau et ses filles-taupes en goguette à la rencontre de l'automne

De l'organique, du terreau, de la feuille - entre jardins cultivés amoureusement,

jardins-forêts ensauvagés à flanc de collines et la Loue pour baigner le pied des arbres

Deux jours lumineux et simples, à boire à la source de nos complicités

en croquant les noix chapardées les cancans amoureux des colverts,

la terrine de langue les dattes moelleuses les effets de miroirs

A alimenter nos aspirations et nos rêves, à les toucher du doigt

C'est bon quand il y a du jeu entre nous.

 

 

PICT9107.JPG
Gustave, pour les intimes "fille de l'air"
PICT9125.JPG
Mon amour de petit bol: terres mêlées tournées sans colorants, extraites des forêts jurassiennes, décantées et cuites au four à bois
mais pas le nom du potier, à peine persistant le souvenir de ses yeux passionnés par ces terres magiques

11/01/2010

le nez dans mes chaussettes

Le colis que j'ai reçu -il y a déjà longtemps!- pour mon deuxième swap

PICT5191.JPG
PICT5188.JPG



et celui que j'ai envoyé... avec un an de retard. Merci encore, Myriam, pour ta belle personnalité.

10/01/2010

le spleen du dimanche soir

Y a la neige, qui fait la nuit moins noire et les sons feutrés, qui scintille à faire danser les trottoirs et qui fait hésiter à aller chercher le panier

Y a l'envie d'un thé sans courage, les pieds froids et le long clavardage en famille avec ma sœur taupe du bout du monde et le sourire aux lèvres

Y a l'hibernation programmée, les fauteuils douillets, la radio allumée quand même à sept heures du soir, "pour savoir les nouvelles"

Y a la pâte à pancakes, deux œufs, lait fermenté, farine bise et la pincée de bicarbonate qui fait tout, et la confiture de lait extirpée du placard

Y a soudain la chanson inattendue, le temps qui se suspend, Galant-homme qui devine l'annonce qui laisse bras balants, cœur ailleurs

Et voilà comment des pancakes au goût de la vie-demie-teinte-du-dimanche-soir deviennent un hommage à Mano.

C'est drôle, on l'a chantonné-écouté tout bas toute la journée du 1er.

Mano+Solo+manosolo05rgb.jpg

 

 

 

 

 

Mano Solo

09/01/2010

Savon, savonette, y a-t-il quelqu'un dans la savonnette?

 

PICT9029.JPG

Merci ma fée marraine!

Pour ça, et pour le reste. Tu le sais bien, va.

 

07/01/2010

Et rond et rond, ou voilà, voilà/ me revoilà

PICT9021.JPGDe toutes petites bricoles

Comme elles me plaisent!

L'une ira sur mon chapeau

celui que j'ai trouvé dans le caniveau

l'autre ira ici ou là

pour réhausser ceci cela

Et les petits aimants

rejoindront bientôt un bébé... charmant!

Merci, Emma.