Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2009

la main à la paille, ou la double adoption

pict6028bis.jpg

La paille, c'était la chaleur et l'odeur, la fascination dûe à l'impression visuelle de "construire" un mur, moi, la petite, la pas sportive. C'était la découverte de l'ambiance ronde de ces chantiers dits participatifs, où l'on partage un ou deux jours d'une intensité incroyable.

La terre, c'est une rencontre avec une famille accueillante, chaleureuse, familière déjà, c'est aussi la retrouvaille d'une certaine sensualité qui me manque, la boue jusqu'aux coudes, l'esprit qui se recentre, converge tout entier dans l'action et cesse de vagabonder,c'est la faim des balades au grand air qui me surprend: on ne bouge pas beaucoup pourtant! C'est la fierté d'avoir réussi à récupérer un pan de mur qui finit digne d'un salon plutôt que d'un garage, l'émotion qui poigne les tripes quand on modèle un arrondi en douceur, la sensibilité accrue aux textures, glaise, sable, fibre de paille déchiquetée. Ca pique un peu les paumes, il ne faut pas se laver les mains sinon ça brûle quand on y revient, le matin l'enduit est si froid qu'il faut lutter contre l'onglée avec des gants, mais le plaisir... D'aucuns ne supportent pas cette sensation crémeuse qui me rappelle mes terreurs de petite fille, quand la pâte à tarte me collait aux doigts tant et tant que j'avais l'impression de me dissoudre dans cette masse informe. Maintenant je n'ai plus peur. Je pressens quelles fantaisies se nichent au creux de la terre, la hâte de façonner me saisit, elle qui ne m'avait pas vraiment lachée.

Ma bouille en prime!

pict6030bis.jpg

Commentaires

Bravooo ! Elle va être bien mieux que que celles des 3 p'tits cochons cette maison ! Joli concept... je ne suis pas surprise de te voir oeuvrer dans ce sens !

Écrit par : Lady Isa | 23/04/2009

Waohh, tu souffles ou tu fouffles ???
Joli !

Écrit par : Minie | 23/04/2009

Ce doit être une expérience épatante !

Écrit par : Claire jane | 23/04/2009

De la paille, de la boue et de la poésie !

Écrit par : rouilla | 24/04/2009

Tu te construis une maison écolo ?

Écrit par : Suzannepeint | 24/04/2009

C'est sûr qu'un mur de parpaings t'aurait plus tristement inspirée. Merci pour ce doux moment de poésie bâtisseuse.

Écrit par : Ciorane la pauvresse | 24/04/2009

C'est votre maison ???????
C'est génial, j'en rêverais !

Écrit par : nata | 28/04/2009

Les commentaires sont fermés.