Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2009

Les petites choses

Il y a eu le coeur qui manque un battement, à l'instant de plonger les mains dans la bassine d'orties, cueillette pascale moquée par Grand-mère Dragon qui ne porte pas pour rien son nom.

Il y a eu la saveur de la soupe, ail et crème fraîche, et les moqueries ont été oubliées.

Il y a eu l'orage hier soir, la nue obscurcie et le vent, et j'aime tant cela.

Il y aura ce soir les retrouvailles autour d'elle, la soeur taupe qui creuse bien loin ses galeries, mais revient toujours ici.

Il y aura demain le temps pour nous, et le temps pour les autres, les mains dans la terre pour enduire la paille, dedans cette maison inconnue mais ouverte.

Il y aura toujours des lambeaux de bonheur et je m'en tricote un châle, pour m'envelopper dedans quand la lassitude me prend.

pict6002.jpg

 

Commentaires

Et un sorbet à la violette ?
Hmm comme j'aime la soupe d'orties dont la recette me fut enseignée par ma grand-mère à moi, dragon aussi mais tellement passionante!
Essaie le soufflé de jeunes pousses d'orties, tu m'en donneras des nouvelles !

Écrit par : Minie | 17/04/2009

Mon père nous faisait une omelette aux jeunes pousses d'orties, c'était divin !

Écrit par : Poésie | 18/04/2009

cette année, j'aimerai faire de la gelée de fleurs de pissenlit...en même temps, j'ai beaucoup d'orties, je pourrais tester. Je vais rechercher la recette parce que ma grand mère ne m'a pas montrer cela, c'est mon grand père qui cuisinait....

bon WE

Yellowmicmac

Écrit par : yellowmicmac | 18/04/2009

Que j' aime te lire .....tu devrais écrire un livre ....non ?

Écrit par : Suzannepeint | 19/04/2009

j'arr^te pas de le lui dire..encore un peu trop de sous-estime d'elle-même...ça viendra !! (elle sais que je suis ok pour illustrer.....!!!)

Écrit par : LAETI | 20/04/2009

Heu... Ben je me sens un peu cruche tout d'un coup... J'ai jamais mangé d'ortie moi ... Comment tu cuisines ça exactement ?
Parenthèse familiale :
Ma grand-mère à moi (qui n'est pas dragonnante pour un sous, plutôt Grand-Mère Lapin, hyper-active, doublement perfectionniste de la propreté et triplement-trop affectueuse), c'est plutôt gros plat d'aligot de l'aveyron, mousse au chocolat double portion, petits-pois du jardin avec des lardons et quelques drôles d'essais comme la pizza avec une pâte sucrée et pas de fromage dessus...

Écrit par : rouilla | 24/04/2009

Les commentaires sont fermés.