Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2009

Comment renouveler le cardon, mode d'emploi

Parce qu'on croule sous la quantité depuis quelques semaines, qu'à deux, on a beau adorer, on n'en vient pas à bout, et que à force, c'est lassant!

Pour changer du gratin à la lyonnaise , c'est-à-dire avec un roux épais, bien beurré, et de la moëlle quand on en trouve, j'ai quelques variantes dans mes tiroirs: une version rapido à la crème fraîche (végétale, parfois, c'est plus léger!), voire juste poêlés à l'huile d'olive, mais aussi en omelette toute bête, inattendue et fameuse!

Ces petites déclinaisons restent proches les unes des autres, néanmoins, et j'avais envie de changement, de surprise -tout en profitant de mes ressoucrces déjà prêtes au frigo pour contribuer à une mission amuse-gueules. Mes recherches sur la toile sont restées vaines: rien d'extraordinaire pour venir réveiller ce légume savoureux (quoique très particulier, je le reconnais bien volontiers!)

J'ai compulsé quelques recettes de mousses de légumes, en particulier d'artichaut, dont l'amertume me semble ce qu'on peut dénicher de plus approchant. Et je me suis lancée en simplifiant à outrance, parce que lasse, pressée, et désireuse de pouvoir "récupérer la sauce" en cas de raté.

J'ai donc tout bêtement mixé des cardons cuits avec de la crème de soja et du sel aux algues, tartiné sur un délicieux pain aux graines et parsemé de lanières de coppa. Je reconnais qu'il manque un petit quelque chose, j'hésite entre des éclats de noisettes grillées à sec ou des cerneaux de noix concassés, une herbe aromatique, peut-être de la ciboulette, un petit morceau d'écorce de citron confit au sel, ou une pincée de piment d'espelette (j'ai testé cette dernière idée, ce n'est pas l'idéal)... Une once de moëlle rôtie à la place de la viande séchée ferait très chic, ou peut-être un soupçon de saumon mariné... La touche finale est donc encore à déterminée, et je veux bien des suggestions s'il se trouve des amateurs de cardon parmi vous!

Deux désagréments: la crème végétale a tendance à détremper le pain si on tartine trop à l'avance, il serait préférable d'utiliser une très bonne crème épaisse, et la mousse de cardon perd son goût avec le temps: le lendemain, plus moyen de déceler son parfum... à péparer en quantités ajustées pour n'avoir pas de restes!

 

Commentaires

Je ne pensais pas que le cardon pouvait autant inspirer... mais c'était sans compter sur toi !

Sinon merci pour tes supers propositions farfelues pour ma devinette ! J'ai bien rigolé !

Et pi quand même... une douce année 2009 à toi, à ton Galant Homme et ceux qui te sont chers ! Au plaisir de te retrouver tout au long de cette année !

Écrit par : Lady Isa | 04/01/2009

Un soupçon de tahin ? une lichette de wasabi ?

En tout cas, meilleurs voeux à toi et ta petite famille ma cocotte ! gros bisous !

Écrit par : Poésie | 06/01/2009

un mauvais souvenir d'enfance me relie à ce légume qui ne passe pas. Ma mère les faisait gratiner dans le jus du rôti dominical... Pour les amateurs c'était semble-t-il un régal...

Écrit par : lavande | 11/01/2009

Les commentaires sont fermés.