Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2008

De la beauté, de la laideur, de leurs conséquences, et inconséquences...

9782211088046.jpg

REN-VER-SANT! Je viens de refermer ce livre-là, que je n'aurais probablement jamais choisi de moi-même, et, ce qui est rare pour les services de presse que j'emprunte à la librairie, j'ai envie de le garder. L'écriture est agréable, mais l'atmosphère surtout est étonnante, née d'idées totalement surprenantes, pour moi inédites et charmantes. Je me suis laissée avoir, malgré les indices disséminés, par la subtilité de l'exercice de style, et je me refuse à en dire plus de peur de gâcher le plaisir de ceux qui s'y frotteront.

 

Voici la quatrième de couverture.

Elle a l'air d'une bonne femme de neige géante, avec une tête en face de lune et deux yeux en boutons de culotte. Non, Aza n'est pas jolie. Elle ne l'a jamais été. Déjà quand une inconnue l'a abandonnée, à l'âge d'un mois, à l'auberge de la Plume d'oie, elle était laide. Quinze ans plus tard, elle est affreuse. Ses parents adoptifs la protègent en la cachant des visiteurs et en éliminant les miroirs. Les seuls clients à ne pas être gênés par sa vue sont les gnomes. Un jour, l'un d'eux, en l'entendant chanter, a sympathisé avec elle et lui a prédit l'avenir... Sa beauté, c'est sa voix, la plus belle de la région, et peut-être même du pays. Elle a inventé une nouvelle manière de chanter, qu'elle garde secrète. Quand une duchesse, de passage à l'auberge, invite Aza à remplacer sa dame de compagnie enrhumée et à l'accompagner au remariage du roi, elle accepte, au risque de devoir dévoiler son secret. Là-bas, au château d'Ontio, l'attendent un miroir magique et même maléfique, l'amour d'un prince, la haine d'une reine et la réalisation de la prédiction du gnome.

Commentaires

Au fait tu ne m'a pas dit ce que tu pensais des thés que je t'avais envoyé?
Et j'ai vu que tu as changé de bannière, elle est mignonne

Écrit par : Loula | 14/12/2008

AH ! Alors pas du tout d'accord.

Enfin moi j'ai été très décue en tout cas.
D'abord parce qu'il y a longtemps, quand elles avaient une douzaine d'années, quatres cousines du nom de Coline, Emilie, Anne-Laure et Stéphanie se sont échangées avec enthousiasme le premier bouquin de Gail Carson Levine, qui s'appelait "Ella L'ensorcellée", et qui était un bouquin absolument fabuleux. En lisant "Belle comme le jour" je me suis rendue compte que l'exercice de style princesse était de nouveau utilisé, et donc que la belle surprise qu'avait offert le premier tome était totalement inexitante à la lecture du second. Ma deuxième déception (et je ne fait pas de spoiling en disant ça) est l'histoire de "l'illusage" qui m'a plutot agacée, car il y a quelques années j'avais lu le même principe chez Terry Pratchett dans un livre que je te recommande chaudement et qui s'appelle "Masquarade" et dans lequel cette invention était à mon avis beaucoup mieux exploitée. En bref, j'ai trouvé le livre un peu prévisible, et j'ai regretté que l'auteure ne se soit pas renouvellée davantage dans ses idées (si tu lis Ella l'ensorcellée tu verras que tout y est déjà).

Et loin de moi l'idée de gacher ta joie de la découverte de ce livre, j'ai simplement été un peu déçue. Ca ne m'a pas empêché de dévorer le bouquin en une journée, et, évidemment, mon incorrigible coeur de romantique a secrètement adoré. Mais, baah, quand même. Avec une belle écriture comme la sienne je m'attendais à davantage de surprises. Pour en avoir le coeur net, je crois que je vais lire les 5 autres tomes de la série.

Écrit par : Stéphanie | 15/12/2008

Merci pour cet avis péremptoire, cela ne gâche rien de savoir que je vais grâce à toi découvrir deux bouquins encore mieux que celui-là!
Pour Masquarade, je progresse pas à pas, dans l'ordre, alors je le lirai tôt ou tard! Et pour Ella l'ensorcellée, toi, ou l'une de nos trois autres cousines, vous refuserez de me laisser plus longtemps dans l'ignorance et vous vous liguerez pour me prêter le volume, j'y compte bien!

Écrit par : Akä | 16/12/2008

Et moi j'ai entendu un autre avis plus proche de celui d'Aka... BOn, il ne reste plus qu'à lire pour me faire la mienne!

Écrit par : Loula | 22/12/2008

quelque soit le meilleur bouquin de cet auteur, un nom à aller chercher dans les rayonnage de ma bibliothèque mardi prochain. Merci!

Écrit par : mowgli | 03/01/2009

Les commentaires sont fermés.