Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2008

De la volupté

Longtemps convoitées, enfin savourées, et quelle fierté!

PICT4353.jpg

Le four qui marche porte ouverte pendant trois heures, ce n'est pas vraiment dans ma politique, mais j'aime pouvoir dire une fois de temps en temps "c'est moi qui l'ai fait"!

J'ai coupé mes tomates roma en deux au lieu de quatre, après une première fournée trop colorée, et j'ai entr'ouvert la porte du four, en surveillant très serré, et en ôtant les tomates au fur et à mesure qu'elles étaient débarassées de leur humidité, avant qu'elles ne brunissent.

Elles n'ont pas fait long feu!

Je rêve d'un été ensoleillé, de temps devant moi, et de mildiou aux abonnés absents... Mais c'est déjà l'automne...

 

 

 

 

 

Commentaires

Mais si ! ça pourrait être Blanche-Machin ....quelle imagination tu as ! avec un style littéraire comme le tien , moi je dis que tu devrais te lancer dans l' écriture ....( et je te ferai les illustrations .....)

Écrit par : Suzannepeint | 06/10/2008

mmmmmmmmmmmmmmmmmm!

Écrit par : allison | 07/10/2008

Mmmm ! même le matin devant un café ça le fait !

Écrit par : Poésie | 08/10/2008

Ahhh la saveur des tomates séchées... tout de suite, elle fait rejaillir l'été !
Je n'en ai pas encore préparées ici... je devrais ! Juste une question de temps non consacré à cette activité... dommage !

Écrit par : Lady Isa | 16/10/2008

Les commentaires sont fermés.