Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2007

velouté d'épinards au "boursin" maison (à pas cher!!)

Dans mon panier, chaque semaine, je trouve en cette saison très souvent une portion d'épinards impressionnante et même si j'adore les cuisiner à l'étuvée 5 minutes puis mijotés encore autant avec de la crème entière (il paraît que les épinards sont si pauvres en calories qu'il n'y a pas à lésiner sur la crème, ce qui remonte parfois le moral!!), au bout d'un moment, c'est sympa de varier, d'autant que cette cuisson ne fait pas de profit, comme on dit chez moi. Et pour le boulot que ça donne de nettoyer soigneusement un kilo de ces charmantes feuilles terreuses, c'est sympa quand ce n'est pas avalé en deux bouchées...

Par ailleurs, j'ai goûté il y  a longtemps à une soupe toute prête trouvée au rayon frais, dite épinards au boursin, j'avais trouvé ça délicieux, quoiqu'un peu trop salé. Après avoir fait plusieurs essais, avec une boîte de la-dite marque, puis avec des fromages ail et fines herbes de sous-marque, mais cela n'avait jamais assez de goût, ou alors a me coûtait une fortune à l'épicerie. Heureusement, j'ai trouvé l'astuce:

 

 

pour un kilo d'épinards frais (ou surgelés si on a la flemme de les nettoyer!), et pour trois ou quatre convives:

-une ou deux pommes de terres

-un litre de lait ou un demi litre plus une brique de crème fraîche

-trois gousses d'ail

-un bouquet de fines herbes variées

-une pincée de gros sel, du poivre 

 

 

Je fais cuire mon kilo d'épinards bien lavés à l'étouffée cinq minutes avec deux cuillères à soupe d'eau et un couvercle, les feuilles doivent se ramollir en restant parfaitement vertes.

J'ajoute une pomme de terre cuite dans un demi litre de lait entier (que j'ajoute aussi), trois gousses d'ail hâchées, des fines herbes que j'ai sous la main (persil, ciboulette, aneth...), une pincée de gros sel marin et quelques tours de moulin à poivre.

Je mixe, j'ajuste la consistance avec du lait chaud si besoin, ou de la crème pour les gourmands, du sel mais généralement il n'y en a pas besoin.

Attention, j'ai appris récemment que les épinards ne doivent pas être réchauffés, ils s'oxident très rapidement et deviennent toxiques pour le foie. 

Avec deux tartines de pain grillé frotté d'ail, c'est pas socialement formidable délicieux. Et voilà!!

Les commentaires sont fermés.